Santé MSM
un allié pour le système immunitaire
Lire article
le MSM : source de beauté
Lire article
Le MSM contre la douleur
Lire article

Soufre organique, msm : mode d'emploi

soufre-organique

En dosage préventif :

Une cuillère à café (4 g environ) deux fois par jour, soit pur dans la bouche en avalant un verre d'eau directement après, ou bien dilué dans une tasse d'eau chaude, de tisane ou de chicorée. Il est recommandé d'absorber le soufre organique en dehors des repas, sauf en cas de sensibilité stomacale. Le soufre organique étant filtré et évacué par le corps toutes les douze heures, il est recommandé de le prendre à deux moments différents de la journée, par exemple le matin et le soir. Il est également recommandé de boire de l'eau pure au moment de la prise car c'est l'oxygène contenu dans l'eau qui va permettre au soufre organique d'agir efficacement pour la régénération cellulaire.
Ce dosage préventif est une suggestion d'ordre général car ce qui convient à une personne ne convient pas forcément à une autre. Nous recommandons donc de commencer la cure par un dosage plus restreint tel que 2 g (une demi-cuillère à café) par jour et d'augmenter progressivement d'une demi cuillère à café tous les deux jours.

Dosage thérapeutique :

3 à 4 cuillères à café par jour. Ce dosage s'appliquera dans les cas de fatigue ancienne et chronique, également pour renforcer les systèmes immunitaire et endocrinien en cas de grippe ou de traitement "lourd". Il s'appliquera aussi dans le cas d'allergie saisonnière avec symptômes d'éternuement, nez qui coule, yeux qui piquent, etc.
Rappelez-vous que le MSM n'est pas toxique même à des dosages élevés tels que 40 ou 60 grammes par jour.

Effets indésirables éventuels :

Ils sont rares et ne sont pas sans rappeler les effets de détoxification du foie et des intestins : fatigue, transit intestinal accéléré, maux de tête. En général, ces symptômes apparaissent les 2-3 premiers jours de cure et disparaissent par la suite. S'ils venaient à persévérer, il convient simplement de réduire le dosage. Dans 90% des cas, le fait de démarrer à 2 g par jour permettra d'éviter l'apparition de tout effet secondaire en début de cure.

Moment de la prise :

Il est recommandé de prendre le MSM en dehors des repas (1/2 h avant une 1 h après). Cependant, en cas de sensibilité au niveau de l'estomac il convient de prendre le MSM avec ou après les repas.
Comme les reins excrètent le MSM toutes les douze heures, il est recommandé de le prendre deux fois par jour, une fois le matin et une fois le soir. Les personnes qui seront amenées à prendre des dosages importants auront intérêt à multiplier les prises dans la journée si cela leur est possible. Comme le soufre organique va oxygéner les cellules et dynamiser la production d'énergie mitochondriale, il peut être souhaitable pour certaines personnes de ne pas ingérer le soufre organique après 20 h.

Durée du traitement :

Il n'y a pas de règle stricte mais on peut considérer que pour bénéficier du produit il faut compter des cures de trois mois au dosage préventif donc deux sachets de 450 g. Le soufre organique est excrété régulièrement par l'organisme, il n'y a donc aucun risque d'accumulation du produit dans le corps. On peut donc renouveler la cure si on le désire. En général, le soufre organique a une action rapide et efficace. On peut ressentir les premiers effets bénéfiques dès la première semaine de cure. Au fur et à mesure de l'avancée de la cure, le soufre organique va approfondir ses effets en permettant le passage de l'oxygène à travers la membrane de davantage de cellules de l'organisme.
La durée du traitement varie de quelques mois à plusieurs décennies. Nous prenons du soufre organique quasi quotidiennement depuis 2007 et continuons à bénéficier de son action. Le Dr Stanley Jacob l'a pris personnellement sur plusieurs décennies. De par son action sur le système immunitaire il semblerait que le fait de le prendre en continu (en observant certes des pauses de temps en temps) permet de passer les saisons hivernales avec beaucoup moins d'infections virales ou autres.

Le MSM et les médicaments :

Le MSM ne produit pas d'interaction avec les autres compléments alimentaires ou les médicaments. Il s'agit après tout d'un minéral comparable au magnésium ou au calcium, il se rapproche davantage d'un aliment que d'un complément alimentaire, même s'il s'agit d'un aliment concentré.
En règle générale, nous recommandons d'observer un intervalle d'une demi-heure entre le moment de la prise du MSM et la prise d'une autre substance susceptible de contenir des additifs. Tout ce qui a la forme de gélule ou de comprimé contiendra presque nécessairement des additifs.
Le MSM ayant un effet légèrement fluidifiant sur le sang, il convient cependant de surveiller la fluidité en cas de prise d'aspirine, d'héparine ou de toute autre substance allopathique ayant un effet de fluidification du sang. Dans tous ces cas il convient de consulter un professionnel de santé avant de commencer la cure de soufre organique.
Il n'est pas conseillé d'arrêter un traitement contre la douleur ou l'inflammation en cas de prise de soufre organique. Il se peut cependant que le soufre organique améliore certains symptômes traités par ces médicaments. Dans ce cas on peut, avec l'accord de son médecin traitant, réduire progressivement le dosage du médicament allopathique.
Le soufre organique agira tant qu'il sera absorbé, ses effets tendant à disparaître progressivement dès l'arrêt de la cure. Cependant, le MSM a également une action régénérante et peut contribuer au processus de guérison, dans ce cas l'arrêt de la cure ne remettra pas en cause les bénéfices accumulés.

MSM pour les enfants et les femmes enceintes :

Le soufre organique convient aux enfants dès les premiers moments de la vie. Le MSM peut s'avérer utile pour les enfants en difficulté scolaire suite à un déficit d'attention chronique ou encore pour les enfants dit "autistes".
Le soufre organique peut également être absorbé par les femmes enceintes mais il convient de consulter son médecin traitant avant de commencer la cure.

Le soufre organique en application cutanée :

Pour tout problème de peau il conviendra de prendre le soufre organique par voie orale. Cependant, il reste possible de compléter l'action interne en appliquant le soufre organique par voie cutanée. Nous ne recommandons pas les crèmes ou lotions déjà prêtes pour les raisons de qualités évoquées (voir la page qualité). Vous pouvez diluer les cristaux de MSM dans un peu d'eau chaude puis mélanger la solution obtenue avec du gel d'aloé vera en proportion pour moitié chacun; vous pouvez appliquer la lotion obtenue sur la peau une à trois fois par jour. Cette méthode est particulièrement efficace pour tout problème fongique localisé sur la peau.
En cas d'infection fongique au niveau anal ou génital, il est possible d'appliquer cette lotion sur les zones concernées puis de protéger avec une serviette hygiénique. Il existe également l'équivalent du soufre organique sous forme de pommade élaborée à base de résine de pin, le Super Pav.

Animaux :

Le soufre organique présente de nombreux avantages pour soigner les animaux et particulièrement s'ils souffrent des articulations. Pour les chiens ou les chevaux, les cristaux peuvent être mélangés directement dans l'alimentation une à deux fois par jour. Pour les chats, il est préférable de diluer les cristaux dans de l'eau chaude, puis de remplir une seringue que l'on videra directement dans la gueule de l'animal. Pour les chiens et les chats il faudra compter entre une demi-cuillère à café une fois par jour et une cuillère à café deux fois par jour en adaptant selon le poids de l'animal. Pour les chevaux, il conviendra d'aller jusqu'à 80 g par jour (environ 20 cuillères à café).

Apoticaria, la santé nature !
Copyright 2012 Apoticaria. All Rights Reserved
RéalisationLionel Roucheux